Détention et soins temporaires des hérissons

Le hérisson est un animal sauvage, pas un animal de compagnie. Mais comme en Suisse il vit  la plupart du temps dans les zones urbanisées, les animaux malades ou blessés sont donc souvent visibles. Ces animaux peuvent être soignés temporairement par des personnes compétentes.

Igel_auf_Waage

La détention et les soins temporaires prodigués aux hérissons par des personnes compétentes (dans des stations de soins d’urgence) doivent satisfaire à certaines exigences (voir fiche pratique sous « Informations complémentaires »). La protection du hérisson d’Europe est régie de diverses manières dans les cantons, mais il n’est pas prévu de détenir ces animaux à titre privé en dehors des stations de soins d’urgence.

Ces soins ont pour unique but de permettre aux rescapés de retourner vivre dans la nature à l’état sauvage. Il faut éviter d’habituer les hérissons recueillis à l’homme. La durée de leur séjour sous la garde de l’homme doit donc toujours être aussi courte que possible. Le hérisson doit toujours être respecté en tant qu’animal sauvage et ne doit jamais être considéré comme un simple « animal domestique de jardin ».

Alors que certains cantons exigent une autorisation pour soigner les animaux blessés ou malades, d’autres ont établi des règles de protection stipulant qu’une autorisation exceptionnelle est nécessaire pour recueillir et détenir des animaux de façon temporaire. Vous trouverez de plus amples informations auprès des services cantonaux chargés de la protection de la nature.

Informations complémentaires

Dernière modification 02.03.2017

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/tiere/tierschutz/heim-und-wildtierhaltung/igel.html