En point de mire

Mise en garde publique

Panneau d’avertissement avec point d’exclamation

Mise en garde publique : des bâtonnets de maïs bio d’ALDI Suisse SA déclarés à tort comme sans gluten

ALDI Suisse SA a informé le service de la protection des consommateurs et des affaires vétérinaires du canton de Saint-Gall et l’OSAV que les bâtonnets de maïs bio étaient à tort déclarés comme sans gluten bien qu’ils en contiennent. Un danger pour la santé ne pouvant être exclu pour les personnes intolérantes au gluten (cœliaques).

Protection des animaux

schlachten-analyse-schweiz-karte-fr

Protection des animaux et contrôle des viandes dans les abattoirs : des améliorations s’imposent

Dans le cadre de sa mission de surveillance, l’OSAV a contrôlé le respect du bien-être des animaux et l’exécution du contrôle des viandes dans 10 % des abattoirs de Suisse et du Liechtenstein. Résultat : bien que les dispositions juridiques visant à protéger les animaux lors de leur abattage soient adéquates, la plupart des abattoirs inspectés ne les appliquent pas entièrement.

Trafic illégal de chiens

Junger Hund mit grossen Augen

Le canton de Zurich a intercepté des chiens en provenance de Roumanie

Le canton de Zurich a intercepté cinq chiens en provenance de Roumanie. Les documents d’accompagnement de ces animaux achetés sur internet n’étaient pas valables. Les autorités ayant participé à cette opération ont pu interroger le transporteur étranger et l’une des vendeuses présumées.

Expérimentation animale

Tierversuche

Le Conseil fédéral rejette l’initiative sur l’interdiction de l’expérimentation animale

Le Conseil fédéral s’oppose à l’initiative populaire fédérale « Oui à l’interdiction de l’expérimentation animale et humaine – Oui aux approches de recherche qui favorisent la sécurité et le progrès » (initiative sur l’interdiction de l’expérimentation animale). Le Conseil fédéral estime que l’être humain et l’animal sont déjà bien protégés dans la recherche, et que l’interdiction d’importer exigée désavantagerait la population suisse.

Bon à savoir

Les feux rouge, orange et vert

Bulletin Radar de décembre 2019

Garder un œil sur la santé animale internationale est une tâche importante de la détection précoce. Pour cette raison, l'OSAV publie chaque mois le Bulletin Radar qui compile ces informations et évalue la situation épizootique internationale en fonction des conséquences pour la Suisse.

Titandioxid

La France interdit le dioxyde de titane dans les aliments pendant une année – rien ne change en Suisse

Depuis le 1er janvier 2020, plus aucune denrée alimentaire contenant du dioxyde de titane ne peut être mise sur le marché en France. L’interdiction de cet additif, présent notamment dans les chewing-gums, durera dans un premier temps une année. Pour le moment, ni l’OSAV ni l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) ne jugent une intervention nécessaire.

tvd-schafeziegen

Entrée en vigueur de la notification obligatoire de tous les déplacements des moutons et des chèvres et de leur deuxième marque auriculaire

Depuis le 6 janvier 2020, les détenteurs de moutons et de chèvres sont tenus de notifier tous les déplacements de leurs animaux à la banque de données sur le trafic des animaux (BDTA). De plus, les moutons et les chèvres doivent désormais porter deux marques auriculaires. Les nouvelles dispositions présentent de nombreux avantages, notamment pour la lutte contre les épizooties.

reiseandenken-foto

Pas de bêtises dans les valises

Attention aux souvenirs rapportés de vacances. De nombreux produits d’origine animale et végétale mais aussi certains produits artisanaux peuvent poser problème lors du retour en Suisse.

Fromage

Le fromage pourrait redevenir une source d’iode pour la population suisse

Les résultats d’une nouvelle étude montrent que lorsque du sel iodé est utilisé durant le processus de fabrication, l’iode pénètre à l’intérieur du fromage et ne reste pas uniquement dans la croûte. L’OSAV encourage donc les fabricants à utiliser du sel iodé pour que le fromage redevienne une source d’iode pour la population.

pestizide

Le chlorothalonil sera interdit à partir du 1er janvier 2020

Vu qu’un danger pour la santé lié à l’absorption d’eau potable contenant du chlorothalonil ou certains de ses métabolites ne peut être exclu, le chlorothalonil a été interdit avec effet au 1er janvier 2020.

Javascript est requis pour afficher les communiqués de presse. Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas activer Javascript, veuillez utiliser le lien ci-dessous pour accéder au portail d’information de l’administration fédérale.

Vers le portail d’information de l’administration fédérale


Contact


Rester informé



https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home.html