Abeilles

Les abeilles ne sont pas importantes que pour les apiculteurs ; en leur qualité d’insectes pollinisateurs, elles jouent un rôle important dans l’agriculture. Il est donc essentiel de protéger et promouvoir leur santé. 

Une abeille pollinise une fleur

En collaboration avec les organisations apicoles et les cantons, la Confédération a pour objectif de promouvoir la santé des abeilles mellifères et de réduire le nombre de cas d’épizooties. En approuvant l’ordonnance sur l’aide au Service sanitaire apicole, le Conseil fédéral a créé les bases légales d’un service sanitaire apicole national et en a défini les tâches. Il a également réglementé son financement, assuré par la branche, les cantons et la Confédération.

Maladies des abeilles

L’ordonnance sur les épizooties fixe les maladies des abeilles soumises à l’annonce obligatoire et celles qu’il faut surveiller.
Il s’agit en règle générale de maladies que les détenteurs ne peuvent empêcher. Parmi les maladies soumises à l’annonce obligatoire, on peut notamment citer la loque européenne des abeilles. Cette maladie est combattue efficacement depuis des années. Le petit coléoptère de la ruche (Aethina tumida), qui n’est pas encore apparu en Suisse, doit lui aussi être notifié ; cela permet de l’identifier à temps et de prendre des mesures de lutte. L’acarien Varroa fait partie des épizooties à surveiller. Il représente actuellement le principal problème pour l’apiculture et les abeilles en Suisse.

Maladies des abeilles soumises à l’annonce obligatoire

Enregistrement des ruchers

Depuis le 1er janvier 2010, tous les ruchers en Suisse doivent être enregistrés auprès d’un service de coordination cantonal. Le déplacement de colonies d’abeilles d’un cercle d’inspection à un autre doit être déclaré. Ces mesures ont pour objectif de lutter plus efficacement contre les maladies des abeilles. Pour en savoir plus.

Limitation du déplacement d’abeilles

En raison de la présence diffuse du feu bactérien en Suisse, les restrictions en matière de déplacement des abeilles se limitent depuis quelques années à l’interdiction de déplacer des abeilles de la zone non protégée vers la zone protégée, c’est-à-dire le Valais. Des informations actuelles à ce sujet sont disponibles sur le site d’Agroscope.

Centre de recherches apicoles d’Agroscope

Le Centre de recherches apicoles (CRA) d’Agroscope se consacre aux besoins des apiculteurs et de l’apiculture dans le contexte de la recherche agronomique de la Confédération. Son objectif est de maintenir et améliorer la qualité des produits apicoles et d’évaluer scientifiquement l’effet des produits phytosanitaires sur les abeilles. Le CRA est également le laboratoire de référence pour les maladies des abeilles et il conseille l’OSAV pour tout ce qui a trait aux abeilles.

Informations complémentaires

Dernière modification 02.08.2017

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/tiere/tierschutz/nutztierhaltung/bienen.html