Détenir des chèvres

La détention de chèvres impose de connaître leurs besoins et leur comportement. Le propriétaire de chèvres est responsable de la bonne santé des animaux et est tenu de respecter les dispositions de protection des animaux.

Zäune-Reh

Actuel

Une utilisation correcte des clôtures de pâturage sauve la vie des animaux sauvages

L’OSAV a établi une liste de règles relatives à l’utilisation des clôtures de pâturage afin de réduire au minimum les accidents avec les animaux sauvages. Chaque année, en Suisse, des milliers d’animaux sauvages meurent ou se blessent dans des clôtures.

Les conseils pratiques concernent notamment le bon choix du matériau, les distances minimales à respecter, l’entretien régulier, la visibilité des clôtures et le démontage des clôtures non utilisées.

(05.02.2019)

Des chèvres en pâturage

Les bases légales pour la détention convenable des chèvres sont fixées dans la loi sur la protection des animaux (LPA), dans l’ordonnance sur la protection des animaux (OPAn) et dans l’ordonnance de l’OSAV sur la détention des animaux de rente et des animaux domestiques (voir « Informations complémentaires »).

Par ailleurs, le Centre spécialisé dans la détention convenable des ruminants et des porcs de Tänikon et l’Agroscope ont publié une série d’informations spécifiques destinées au praticiens, qui expliquent de façon claire les principaux aspects de la détention de chèvres.

Le manuel de contrôle synthétise toutes les normes en vigueur à l’usage des détenteurs d’animaux et des organes de contrôle (voir « Informations complémentaires »).

Informations spécifiques sur les caprins

Informations complémentaires

Dernière modification 05.02.2019

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/tiere/tierschutz/nutztierhaltung/ziegen.html