Détenir des chèvres

La détention de chèvres impose de connaître leurs besoins et leur comportement. Le propriétaire de chèvres est responsable de la bonne santé des animaux et est tenu de respecter les dispositions de protection des animaux.

Actuel

Nouvelles exigences pour la détention des moutons et des chèvres

Le délai transitoire de dix ans prévu pour adapter la stabulation des moutons et des chèvres aux nouvelles exigences expire le 31 août 2018. C’est le dernier moment pour adapter l’aménagement et l’occupation des étables et des boxes afin qu’ils soient en règle avec l’ordonnance sur la protection des animaux dès septembre 2018.

(14.03.2018) 

Des chèvres en pâturage

Les bases légales pour la détention convenable des chèvres sont fixées dans la loi sur la protection des animaux (LPA), dans l’ordonnance sur la protection des animaux (OPAn) et dans l’ordonnance de l’OSAV sur la détention des animaux de rente et des animaux domestiques (voir « Informations complémentaires »).

Par ailleurs, le Centre spécialisé dans la détention convenable des ruminants et des porcs de Tänikon et l’Agroscope ont publié une série d’informations spécifiques destinées au praticiens, qui expliquent de façon claire les principaux aspects de la détention de chèvres.

Le manuel de contrôle synthétise toutes les normes en vigueur à l’usage des détenteurs d’animaux et des organes de contrôle (voir « Informations complémentaires »).

Informations spécifiques sur les caprins

Informations complémentaires

Dernière modification 03.04.2018

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/tiere/tierschutz/nutztierhaltung/ziegen.html