Dispositions relatives aux abattoirs

L’abattage des animaux de boucherie doit s’effectuer dans des abattoirs autorisés. Ces établissements sont tenus d’effectuer un autocontrôle et font l’objet de contrôles officiels. Outre l’hygiène, la question de la protection des animaux revêt une importance particulière.

Actuel

Nouvel appareil d'étourdissement à balles pour les buffles et les gros taureaux

L’étourdissement des buffles et des gros taureaux peut s’avérer compliqué : en raison de la particularité anatomique de leurs os crâniens, les pistolets à tige perforante ne permettent pas toujours d’obtenir un résultat satisfaisant. Un nouvel appareil d'étourdissement à balles, développé en Suisse, permet de les étourdir de façon fiable, tout en garantissant la sécurité des collaborateurs des abattoirs.

(07.03.2018) 

Schweinehälften im Schlachthof

L’abattage des animaux de boucherie doit s’effectuer dans des abattoirs autorisés. Il existe toutefois des exceptions, notamment concernant les animaux accidentés ou inaptes au transport, ainsi que l’abattage occasionnel de volaille domestique, de lapins et d’oiseaux coureurs (art. 11-12 de l’ordonnance concernant l’abattage d’animaux et le contrôle des viandes (OAbCV).

Les animaux abattus à la ferme pour l’usage personnel ne sont soumis à aucun contrôle (art. 1 OAbCV).

Informations complémentaires

En détail


Contrôle du trafic des animaux


Annonce à l’abattage et déclaration sanitaire


Autorisation des abattoirs


Manuel d’inspection pour effectuer les contrôles officiels dans les abattoirs et check-lists

Manuel d’inspection pour effectuer les contrôles officiels dans les abattoirs (PDF, 832 kB, 08.05.2017)Attention : le document est en cours de modification pour être adapté à la nouvelle législation sur les denrées alimentaires.


Formation des employés des abattoirs

Dernière modification 07.03.2018

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/lebensmittel-und-ernaehrung/lebensmittelsicherheit/verantwortlichkeiten/schlachtbetriebe.html