Eau potable

La qualité sanitaire de l’eau potable en Suisse est bonne. L’OSAV fixe les exigences légales pour que l’eau potable ne représente aucun danger pour la santé des consommateurs.

Actualité

Glas Trinkwasser vor grünem Hintergrund

Mise en œuvre du protocole Eau et Santé

01.09.2022 : Le Protocole Eau et santé de la Commission économique pour l’Europe des Nations unies et du Bureau régional de l’Europe de l’Organisation mondiale de la santé vise à améliorer la gestion de l’eau afin de réduire la propagation des maladies d’origine hydrique.

La Suisse a ratifié le protocole en 2006. L’OSAV et l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) ont défini les objectifs pour la Suisse en 2017 en conformité avec l’Agenda 2030 de l’Organisation des Nations Unies pour le développement durable. La Suisse doit faire rapport tous les trois ans sur les progrès réalisés.

Le dernier rapport, qui couvre la période 2019-2021, montre que la Suisse est sur la bonne voie pour atteindre les objectifs grâce à la qualité élevée de ses ressources en eau, de l’eau potable distribuée et des infrastructures existantes. Des défis subsistent concernant l’adaptation aux changements climatiques, la prévention des pénuries en eau locales, la protection des ressources en eau et la réduction des micropolluants dans les eaux et dans l’eau potable.

Vous trouverez ci-dessous un aperçu de l’état de réalisation des objectifs ainsi que des mesures mises en œuvre en Suisse pour une gestion durable de l’eau et des eaux usées.  

L’OSAV effectue des évaluations de risques pour fixer les exigences légales relatives à la qualité de l’eau potable. Ces exigences sont détaillées dans l’Ordonnance du DFI sur l’eau potable et l’eau des installations de baignade et de douche accessibles au public. Elles ont pour but de protéger la santé des consommateurs et sont déterminées sur la base d’une consommation de 2 litres par jour.  

Surveillance de la qualité de l’eau potable

Les distributeurs d’eau et les propriétaires de bâtiments publics sont responsables de la qualité de l’eau potable et doivent la contrôler régulièrement.

Les laboratoires cantonaux sont responsables principalement de la surveillance des distributeurs d’eau. L’eau potable est la denrée alimentaire la plus systématiquement analysée par les autorités cantonales.

Recommandations pour les autorités cantonales

L’OSAV soutient les autorités cantonales en publiant la liste des procédés reconnus pour le traitement de l’eau potable ainsi que différentes recommandations basées sur les dernières connaissances scientifiques (voir sous « Informations complémentaires »).

Il explique également comment procéder en cas de détection de substances étrangères non réglementées car les progrès analytiques des laboratoires permettent de déceler de nombreuses substances qui n’apparaissent pas dans la législation.

Évaluation nationale de la qualité de l’eau potable

L’eau potable est en général de bonne qualité en Suisse. Cette qualité est évaluée sur la base des critères définis dans le Protocole Eau et Santé. En 2017, l’OSAV et l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) ont fixé des objectifs pour la Suisse en conformité avec l’Agenda 2030 de l’Organisation des Nations Unies pour le développement durable. La mise en œuvre du protocole prévoit que le pays réalise, tous les trois ans, une évaluation des aspects sanitaires de l’eau potable et de la gestion de l’eau (cf. « Informations complémentaires »).

Le dernier rapport sur la qualité de l’eau contient, pour la première fois, des résultats représentatifs pour tout le pays. Les données analytiques proviennent de tous les cantons et couvrent donc l’ensemble de la population suisse.

Eau en contact avec le corps humain

L’eau est considérée comme un objet usuel dans la législation lorsqu’elle entre en contact avec le corps humain. L’OSAV fixe les exigences légales afin que l’eau sortant des installations de baignade et de douche ne représente aucun danger pour la santé des utilisateurs. Vous trouverez de plus amples informations sur notre page consacrée à l'eau en contact avec le corps humain.

Informations complémentaires

En détail

Substances étrangères spécifiques

Protocole Eau et Santé

Dernière modification 01.09.2022

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/lebensmittel-und-ernaehrung/lebensmittelsicherheit/verantwortlichkeiten/sicheres-trinkwasser.html