Programmes de contrôle nationaux

Les contrôles effectués à la frontière et en Suisse permettent de vérifier dans quelle mesure l’industrie alimentaire prend ses responsabilités et donc si les aliments et les objets usuels peuvent être consommés ou utilisés sans risque pour la santé.  

OPSON-Kaffee

Actuel

Vérification de l’étiquetage du café : trois cas d’indications erronées en Suisse

Dans le cadre de l’action OPSON VIII, coordonnée sur le plan international par Europol et INTERPOL, 13 pays européens ont contrôlé si le café était correctement étiqueté. Trois cas d’indications erronées ont été relevés en Suisse : du café étiqueté 100% arabica contenait en fait aussi du café issu de grains robusta moins chers.

Au cours de la même action, des analyses ont été effectuées aussi à l’égard d'un éventuel dépassement des teneurs maximales d’ochratoxine A. Susceptible d’apparaître en cas de mauvaise gestion des grains de café, l’ochratoxine A est une mycotoxine qui peut être nocive pour la santé. Mais dans aucun des 58 échantillons la teneur maximale d’ochratoxine A ne s’est révélée dépassée.

(21.06.2019)

La Confédération a compétence pour vérifier les aliments et les objets usuels à la frontière et les cantons, pour effectuer des contrôles officiels en Suisse. Pour contrôler les produits, il existe deux options: des prélèvements d’échantillons individuels en fonction des risques et la mise en place de campagnes de contrôle officielles. Pour certains thèmes importants, on organise des campagnes nationales ou on procède à des analyses sur tout le territoire. L’objectif est de garantir la sécurité des aliments et de découvrir les pratiques frauduleuses.

Contrôles à la frontière

Programmes de contrôle annuels des aliments d’origine végétale et des objets usuels

En collaboration avec les autorités douanières et les autorités cantonales chargées de l’exécution de la législation alimentaire, l’OSAV effectue chaque année des contrôles à la frontière d’aliments et d’objets usuels. Il met toujours l’accent sur des problématiques d’actualité. Au terme de la campagne, il résume les résultats et publie un rapport de contrôle.

Programmes de contrôle annuels des aliments d’origine animale

Le Service vétérinaire de frontière de l’OSAV réalise chaque année des contrôles à la frontière d’aliments d’origine animale importés par voie aérienne depuis les pays tiers. Il met toujours l’accent sur des problématiques d’actualité. L’OSAV publie le rapport de contrôle une fois par an.

Mesure de la radioactivité des aliments importés du Japon

Depuis l’accident nucléaire survenu à Fukushima (Japon) en 2011, les denrées alimentaires importées de ce pays font l’objet de contrôles supplémentaires. L’OSAV publie les résultats de ces contrôles.

Contrôles en Suisse

Contrôles officiels des établissements et des produits

Les cantons exécutent la loi sur les denrées alimentaires et garantissent le contrôle des aliments sur le territoire national. Ils contrôlent les établissements qui commercialisent des aliments et des objets usuels. Ils analysent également des échantillons de ces aliments et objets usuels pour vérifier s’ils présentent un risque pour la santé. L’OSAV publie un rapport global sur les contrôles réalisés dans les cantons.

Programme national d’analyses de détection de substances étrangères (NFUP) dans les denrées alimentaires d’origine animale

Réalisé annuellement, le NFUP fournit une vue d’ensemble, à l’échelle nationale, de la présence de substances étrangères dans les aliments d’origine animale. De plus, en menant ce programme, la Suisse reste habilitée à exporter des animaux et des aliments d’origine animale vers les pays de l’UE.

Contrôle des denrées alimentaires dans le domaine des OGM

Chaque année, les autorités cantonales d’exécution cantonales analysent plusieurs centaines d’échantillons alimentaires afin d’y déceler des composants d’organismes génétiquement modifiés (OGM). L’OSAV publie annuellement une synthèse des résultats de ces contrôles.

Contrôle des denrées alimentaires dans le domaine des produits phytosanitaires

Tous les ans, les autorités d’exécution cantonales examinent de nombreux échantillons de denrées alimentaires à la recherche de résidus de produits phytosanitaires. L’OSAV publie annuellement une synthèse des résultats de ces contrôles.

Contrôles de denrées alimentaires dans le domaine de la fraude alimentaire

Pour lutter contre la fraude alimentaire en Suisse, la Confédération a créé la plateforme „Coordination Food Fraud“ (COFF). Celle-ci se compose de différents offices fédéraux (OSAV, OFAG, DGD, Fedpol) et d’autorités cantonales compétentes dans le domaine des denrées alimentaires. Dans ce cadre, des programmes de contrôles dépendant des thèmes actuels sont mis en place. L’OSAV publie des rapports résumant chacun de ces programmes.

Autres programmes de contrôle

Selon l’actualité, d’autres programmes de contrôle sont menés ponctuellement; des échantillons sont alors prélevés sur les produits suisses et sur les marchandises importées.

Informations complémentaires

Dernière modification 21.06.2019

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/lebensmittel-und-ernaehrung/lebensmittelsicherheit/verantwortlichkeiten/nationale-kontrollprogramme.html