Plan d’action de la Stratégie suisse de nutrition

La Stratégie suisse de nutrition pose les bases d’un mode de vie propice à la santé selon le principe « Savourer les repas et rester en bonne santé ». Un plan d’action a été élaboré pour la mise en œuvre et la concrétisation des objectifs de cette stratégie.

Actualité

Nouveau plan d’action pour une alimentation saine et savoureuse

Le nouveau plan d’action de la Stratégie suisse de nutrition 2017 – 2024 comprend des mesures qui doivent aider la population suisse à opter pour un mode de vie sain et une alimentation équilibrée. De multiples acteurs collaborent à la mise en oeuvre de ces mesures : industrie alimentaire, ONG, organisations de consommateurs, offices fédéraux, cantons, institutions de formation et de recherche.

Une App sur l’alimentation, « MySwissFoodPyramid », a par exemple été créée : elle permet d’apprendre à composer des menus équilibrés, variés et savoureux.

(05.06.2018)

Ernährungstrategie 2017-2024

La Stratégie suisse de nutrition 2017-2024 promeut une alimentation diversifiée et équilibrée. Elle contribue ainsi à encourager un mode de vie sain et à prévenir les maladies non transmissibles (MNT).

La mise en œuvre de la stratégie relève de l’OSAV. Elle s’effectue dans le cadre d’une étroite coopération avec les différents partenaires issus des secteurs de la promotion de la santé, de la nutrition, de la prévention, ainsi qu’avec les représentantes et représentants de l’économie, de la recherche, des cantons et d’autres offices fédéraux.

La Commission fédérale de l'alimentation (COFA) est une commission extraparlementaire avec une fonction consultative qui travaille aux côtés de l’OSAV. Elle soutient l'administration fédérale en tant qu'organe de milice et met à disposition des connaissances techniques et scientifiques sur les différents thèmes liés à l'alimentation.

Mesures dans quatre champs d’action

Le plan d’action concrétise la mise en œuvre de la stratégie au moyen de diverses mesures dans quatre champs d’action :

Formation

Information et formation

Les recommandations et informations suivantes aideront les personnes à adopter une alimentation variée et équilibrée.

Conditions cadre

Conditions-cadres

La composition et l’offre d’aliments, la publicité destinée aux enfants de même que les repas proposés en restauration collective influencent le comportement et les habitudes alimentaires. En conséquence, il s’agit de promouvoir l’engagement volontaire des acteurs de la politique, de l’économie et des organisations privées afin qu’ils facilitent le choix d’aliments sains pour les consommateurs. Des initiatives ont déjà été prises dans ce sens : par exemple, plusieurs entreprises se sont engagées à mettre en œuvre des objectifs définis avec la Confédération en signant la déclaration de Milan sur la réduction des sucres dans les yogourts et les céréales pour le petit-déjeuner. En formulant des promesses d’action volontaires dans le cadre de l’initiative actionsanté, les entreprises peuvent concrétiser des objectifs individuellement.

Coopération

Coordination et coopération

La définition concertée des activités entre les différents acteurs et la coordination des actions menées au niveau national ou international sont essentielles à l’efficacité et au succès de la Stratégie suisse de nutrition.

Monitorage des données et recherche

La recherche de l'administration publique et le monitorage des données sont importants pour mesurer les progrès réalisés et pour le développement futur de la Stratégie suisse de nutrition.

Informations complémentaires

Dernière modification 05.06.2018

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/lebensmittel-und-ernaehrung/ernaehrung/aktionsplan-ernaehrungsstrategie.html