Composants et additifs

Les composants sont des substances naturellement présentes dans les aliments. Les additifs, en revanche, sont des substances ajoutées aux aliments pour des raisons d’ordre technologique.

Composants

Les composants sont naturellement présents dans les aliments et peuvent avoir des effets souhaitables mais aussi des effets indésirables. Parmi les principaux composants ayant des effets souhaitables se trouvent les nutriments tels que les glucides, les protéines et les lipides, pour lesquels l’OSAV publie des recommandations sur les besoins journaliers. Parmi les composants ayant des effets indésirables se trouvent, par exemple, des substances végétales comme la solanine ou le bisphénol F, qui peuvent être toxiques pour l’être humain si elles sont consommées en grandes quantités.

Nutriments

L’OSAV publie des recommandations sur les besoins journaliers en protéines, en glucides et en graisses, ainsi que sur les nutriments nécessaires aux personnes ayant des besoins nutritionnels particuliers.

Bisphénol F

Le bisphénol F (BPF) est un composé chimique utilisé dans les matières plastiques. Il a également été mis en évidence dans les graines de moutarde blanche. L’OSAV juge que les risques sanitaires liés au BPF dans la moutarde sont faibles.

Cannabis et cannabidiol

Les produits contenant du chanvre ou du cannabidiol sont en vogue, en Suisse aussi. Le cannabidiol représente cependant une nouvelle sorte de denrée alimentaire si bien qu’il ne peut pas être utilisé librement dans les denrées alimentaires.

Additifs

Les additifs permettent d’améliorer les propriétés d’un aliment, d’en prolonger la durée de conservation ou d’en augmenter la sécurité. Ils peuvent être naturels ou artificiels. Leur utilisation est admise s’ils sont sans danger pour la santé et indispensables d’un point de vue technologique. Par ailleurs, leur utilisation ne doit pas induire les consommateurs en erreur. Un producteur de denrées alimentaires ne peut utiliser que les substances qui ont fait l’objet d’une évaluation et qui sont mentionnées dans l’annexe 1a de l’ordonnance sur les additifs

Stévia

Les feuilles de la plante stévia originaire d'Amérique du Sud ont un goût sucré. Les glycosides de stéviol extraits des feuilles de la plante sont autorisés comme additif (E 960).

Informations complémentaires

Dernière modification 22.05.2019

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/lebensmittel-und-ernaehrung/lebensmittelsicherheit/stoffe-im-fokus/inhalts-und-zusatzstoffe.html