Zoom sur certaines substances

Les substances indésirables sont souvent au centre de l’attention du public. Elles ne sont pas ajoutées intentionnellement à une denrée alimentaire, mais sont au contraire naturellement présentes dans les plantes.  

Des substances indésirables peuvent se retrouver dans les denrées alimentaires en raison d’une contamination dans l’environnement de ces denrées. À haute concentration, certaines substances naturellement présentes dans les plantes peuvent aussi être indésirables dans une denrée alimentaire.

Des substances indésirables peuvent se retrouver ou se développer dans une denrée alimentaire durant le processus de production, l’obtention, la transformation, le stockage ou le conditionnement. Aussi les produits chimiques sont des éléments omniprésents dans notre quotidien. Certaines de ces substances peuvent – sans que cela soit intentionnel – entraîner des effets nocifs sur le système endocrinien; on les appelle alors «perturbateurs endocriniens» (voir «Informations complémentaires» en bas de la page).

À partir d’une concentration donnée, elles peuvent être dangereuses pour la santé. C’est pourquoi on évalue le risque associé à une substance et on prend les mesures qui s’imposent. En collaboration avec l’industrie, il convient de minimiser la présence de certaines substances dans la chaîne alimentaire. Cette démarche pour la protection de la santé peut avoir pour conséquence l’établissement dans la législation sur les denrées alimentaires de teneurs maximales en substances indésirables dans les denrées alimentaires.  

Dunkle Pommes Frites

Acrylamide

L’acrylamide est une substance chimique qui se forme lors de la cuisson de denrées alimentaires riches en glucides comme les pommes de terre. Elle est considérée comme cancérigène probable pour l’être humain.

Arsenic

Arsenic

L’arsenic est un semi-métal qui peut être présent dans l’environnement et donc dans les aliments. Cette substance étant considérée comme cancérigène, sa quantité dans notre alimentation doit être limitée le plus possible.

Bisphénol F

Bisphénol F

Le bisphénol F (BPF) est un composé chimique utilisé dans les matières plastiques. Il a également été mis en évidence dans les graines de moutarde blanche. L’OSAV juge que les risques sanitaires liés au BPF dans la moutarde sont faibles.

Wildpfanne als Symbolbild für das Thema Blei im Wildfleisch

Plomb

Lorsque du plomb pénètre dans le corps humain, il peut endommager les organes et perturber les fonctions de l’organisme. Les munitions de chasse contenant du plomb peuvent être responsables de la présence de plomb dans la viande de gibier.

Des pilules tombent de leur récipient avec un mètre ruban

2,4-dinitrophénol (DNP) et diméthylhexanamine (DMAA)

Le DNP et la DMAA sont des substances chimiques notamment utilisées pour la perte de poids et l’amélioration des performances. En raison des effets secondaires graves qu’elles provoquent sur l’organisme, ces deux substances sont impropres à la consommation humaine. L'OSAV déconseille vivement leur consommation.

Dioxine und polychlorierte Biphenyle

Dioxines et biphényles polychlorés (PCB)

Les dioxines et les PCB sont des contaminants de l’environnement dangereux pour la santé. Ils s’accumulent en premier lieu dans les denrées alimentaires d’origine animale riches en graisses. Des programmes d’analyse ont été menés en Suisse afin de contrôler les teneurs en dioxines et en PCB dans les denrées alimentaires.

Karotten, die aus frischer Erde hervorlugen

Mercure

Il existe en Suisse des sols chargés en mercure. Le mercure peut se retrouver dans les légumes et les céréales qui y sont cultivés.

Glyphosat

Glyphosate

Le glyphosate est une des substances actives les plus utilisées dans les produits phytosanitaires.

Tropanalkoide

Alcaloïdes tropaniques

Les alcaloïdes tropaniques sont des composants végétaux naturels. Certains alcaloïdes tropaniques peuvent contaminer les denrées alimentaires contenant des céréales; leur toxicité en fait une substance indésirable, qui peut avoir des effets néfastes sur la santé.

Fotolia_120010408_XS

MCPD, glycidol et autres

Des substances chimiques indésirables peuvent se former lors du chauffage de denrées alimentaires contenant des matières grasses, comme par exemple des préparations pour nourrissons.

Informations complémentaires

Dernière modification 17.04.2018

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/lebensmittel-und-ernaehrung/lebensmittelsicherheit/stoffe-im-fokus.html