Le comité de direction de l’OSAV

Une fois par semaine, les responsables de division et le directeur de l’office se penchent sur des questions pluridisciplinaires, stratégiques, pertinentes sur le plan politique et relevant de l’aide à la conduite, et prennent ensemble des décisions.  

Le directeur Hans Wyss

Hans Wyss, directeur

Hans Wyss a étudié à l’Université de Berne et travaillé en tant que vétérinaire-assistant à la clinique équine de la Faculté de médecine vétérinaire de cette même université, avant d’obtenir son diplôme en médecine vétérinaire en 1987.
Il a été rédacteur à la Radio SRF (Schweizer Radio DRS), puis associé dans un cabinet vétérinaire collectif du canton de Berne. Vétérinaire cantonal adjoint pour le canton de Berne de 1993 à 1999, il a ensuite été responsable des secteurs Communication et Autorisations et contrôles, et membre du comité de direction de l’Office vétérinaire fédéral (OVF) de 1999 à 2002.
Hans Wyss occupe le poste de directeur de l’office depuis 2003. En 2008, il a été nommé professeur honoraire de l’Université de Berne. Lors de la création du nouvel Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV), il a été nommé directeur et assume la direction de l’office depuis 2014

Thomas Jemmi, responsable de la division Affaires internationales

Thomas Jemmi, directeur suppléant et responsable de la division Affaires internationales

Au terme de ses études de médecine vétérinaire et après avoir soutenu sa thèse à l’Université de Berne, Thomas Jemmi a été assistant à l’Institut de bactériologie vétérinaire bernois et collaborateur scientifique dans les laboratoires de l’OVF.
Il a été responsable des laboratoires de microbiologie de l’OVF de 1998 à 2001, puis chef du poste d’état-major Affaires internationales.
De 2007 à fin 2013, Thomas Jemmi a été directeur suppléant de l’OVF et responsable du secteur Affaires internationales. Il exerce les mêmes fonctions au sein de l’OSAV depuis 2014.

Anja Herren, vice-directrice, responsble de la division Droit, politique, ressources

Anja Herren, vice-directrice, responsable de la division Droit, politique, ressources

Anja Herren a obtenu son brevet d’avocate après des études de droit à l’Université de Berne. À partir de 1994, elle a travaillé à l’Institut Fédéral de la Propriété Intellectuelle, au sein du service juridique Brevets et design, avant d’occuper plusieurs fonctions de conduite, notamment à la tête du service juridique et en qualité de cheffe suppléante de la division Marques et indications de provenance. De 2006 à 2015, elle a été cheffe de service juridique au sein de la division Droit & Affaires internationales et responsable du projet Swissness, qui vise à mieux protéger la « marque Suisse » en Suisse et à l’étranger. Après avoir dirigé une section dans le domaine de la politique forestière et climatique à l’Office fédéral de l’environnement de 2016 à 2018, Anja Herren a mis sur pied la division Droit et Affaires politiques à l’Administration fédérale des douanes entre 2018 et 2020. Depuis 2020, elle est responsable de la division Droit, politique, ressources à l’OSAV, office dont elle est aussi vice-directrice.

Michael Beer, responsable de la division Denrées alimentaires et nutrition

Michael Beer, vice-directeur, responsable de la division Denrées alimentaires et nutrition

Michael Beer a achevé en 1989 ses études d’ingénieur en technologie alimentaire à l’EPF de Zurich. Il a ensuite suivi des études post-grades en alimentation humaine et a obtenu en 1994 un doctorat à l’Institut de nutrition humaine de l’EPF de Zurich. Après plusieurs années de recherche au Canada, il a occupé différents postes dans le secteur privé, jusqu’à prendre la tête du service de recherche nutritionnelle d’une multinationale.
Il a repris en 2002 la direction de la division Sciences des aliments de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et a dirigé la division Sécurité alimentaire de 2006 à 2013.
Depuis 2014, il est à la tête de la division Denrées alimentaires et nutrition de l’OSAV et assume également le rôle de vice-directeur.

Martin Reist, responsable de la division Protection des animaux

Martin Reist, responsable de la division Protection des animaux

Après des études de médecine vétérinaire à l’Université de Berne, Martin Reist a obtenu son doctorat à l’Université de Zurich. En 2001, il a soutenu une seconde thèse en sciences des animaux de rente à l’EPF de Zurich avant de travailler dans la recherche clinique. À partir de 2003, Martin Reist a occupé le poste de responsable de la surveillance des épizooties à l’OVF. À partir de 2007, il a pris la tête du secteur Monitoring et siégé au sein du comité de direction. De 2010 à 2012, il a passé son habilitation en santé publique vétérinaire à l’Université de Berne. En 2013, il a œuvré à la création de l’OSAV, où il a occupé les fonctions de responsable de la division Innovation et de membre du comité de direction jusqu’en 2018. De 2019 à 2022, il a pris les rênes du Groupe suisse de recherche clinique sur le cancer (SAKK). Depuis 2022, il dirige la division Protection des animaux de l’OSAV et siège au comité de direction.

Katharina Stärk, responsable de la division Santé animale

Katharina Stärk, responsable de la division Santé animale

Katharina Stärk a suivi des études en médecine vétérinaire à l’Université de Fribourg et de Zurich et a obtenu son doctorat en 1991. Elle a ensuite obtenu un doctorat en épidémiologie à l’Université de Massey en Nouvelle-Zélande et a continué son parcours à l’étranger comme responsable de projet auprès de l’association des producteurs de porcs du Danemark. De 2000 à 2006, elle était responsable du secteur Monitoring à l’OVF et membre du comité de direction, puis elle a été recrutée comme professeur de santé publique vétérinaire par le Royal Veterinary College de Londres. En 2010, elle est revenue en Suisse et a travaillé comme consultante privée, principalement sur des thèmes internationaux de santé animale et de sécurité alimentaire. Depuis 2019, elle est responsable de la division Santé animale de l’OSAV et membre du comité de direction.

Vincent Dudler, responsable de la division Évaluation des risques

Vincent Dudler, responsable de la division Évaluation des risques

Vincent Dudler a étudié la chimie à l’Université de Fribourg et soutenu sa thèse en 1986. Après deux années de recherche en Australie, il a travaillé dans le département de recherche en matériaux de Ciba-Geigy AG. Il a également suivi des études post-grades en chimie analytique de l’environnement à l’Université de Genève et en nutrition humaine à l’Université de Lausanne.
En 1999, il a rejoint la division Sciences des aliments de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) en tant que collaborateur scientifique, avant d’être nommé chef de la section Risques chimiques en 2001. Depuis 2014, il est responsable de la division Évaluation des risques de l’OSAV et membre du comité de direction.

Adrian Zaugg, responsable de la division Communication

Adrian Zaugg, responsable de la division Communication

Adrian Zaugg a construit toute sa carrière dans le domaine de la communication et des médias. Jusqu’à l’été 2021, il était le porte-parole d’un groupe agroalimentaire. De 2005 à 2018, il a travaillé pour la radio et la télévision de service public : tout d’abord comme responsable de la rédaction centrale multimédias en charge de développer l’offre numérique de la télévision suisse, puis, à partir de 2011, au siège de la SSR à Berne, où il a orienté l’offre numérique en tant que responsable de la stratégie.
Auparavant, il avait été rédacteur en chef du Burgdorfer Tagblatt, rédacteur au Bund et chef de rubrique en ligne pour la Berner Zeitung. De 2000 à 2003, il a été responsable internet de l’exposition nationale Expo.02.
Adrian Zaugg a suivi plusieurs formations en conduite de personnel, en innovation et en stratégie, notamment l’Executive Programme de l’Union Européenne de Radio-Télévision à l’IESE Business School de Barcelone et de New York, ainsi qu’à l’Anderson Business School de l’Université de Californie à Los Angeles. Il est de langue maternelle allemande et vit à Bienne/Biel.

Massimo Quaglia, responsable de la division Informatique et logistique

Massimo Quaglia, responsable de la division Informatique et logistique 

Massimo Quaglia a étudié l’électronique, l’informatique et il s’est spécialisé dans les domaines de la technique digitale, des nouvelles technologies et de la sécurité informatique. Il a aussi complété ses études techniques avec un Executive MBA en gestion d’entreprise.
De 1992 à 1997 il a travaillé dans la fonction de développeur, architecte et spécialiste DBA auprès de Six Payment Services.
Il a occupé au sein de La Poste CH SA, de 1998 à 2004, les fonctions de responsable d’équipe dédié à la conception, à la modélisation et au développement de logiciels du secteur du tri et de la distribution. De 2004 à 2009, il a été chef de projet et responsable d’applications.
En 2009, il a rejoint SecurePost SA une société du groupe de La Poste CH SA en tant que membre du comité de direction et responsable des services de l’informatique, de la logistique et du QMS (Système de management de la qualité). Et, dans la même fonction, il a exercé entre 2013 et 2015 pour Mobility Solutions SA (société du groupe de La Poste CH SA).
Entré en fonction à la Confédération en 2015 auprès de l’Office fédéral des routes (OFROU) en tant que chef de projet et spécialiste SIG, il a rejoint l’OSAV en 2017 dans la fonction de responsable du secteur informatique. Depuis août 2018, Massimo Quaglia est responsable de la division Informatique et logistique et membre du comité de direction.

Dernière modification 01.07.2022

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/das-blv/organisation/organigramm/gl.html