Passer la frontière avec son chien, son chat, son furet

Hund_spielen_auf_Wiese_10x15

Actuel

28 septembre – journée mondiale contre la rage

27.09.2021 : La rage est mortelle tant pour l’homme que pour l’animal et on estime qu’elle fait chaque année près de 60 000 victimes dans le monde. La Suisse est indemne de rage depuis 1999. Cependant, la maladie pourrait y être introduite à tout moment.

Par conséquent, il faut absolument se renseigner avant de passer la frontière avec un animal. L’aide en lignee de l’OSAV fournit toutes les informations utiles pour entrer en Suisse en toute sécurité avec un animal domestique. Tout animal – chien, chat ou furet – en provenance d’un pays à risque de rage qui entre en Suisse sans une protection immunitaire suffisante met en danger la santé humaine et animale.
Si la rage est mise en évidence chez un animal, il faut retrouver au plus vitre toutes les personnes avec qui il a été en contact et les traiter. L’animal doit être euthanasié. En septembre 2021, plus de quarante personnes ont dû être traitées en Allemagne parce qu’un chiot importé illégalement était mort de la rage.


Coronavirus

En ce qui concerne le nouveau coronavirus (SRAS-CoV-2), il n’existe actuellement et jusqu’à nouvel avis aucune mesure de protection particulière pour l’importation d’animaux en Suisse. Les conditions d’importation figurant sur notre site restent inchangées.

(10.12.2020)

Outil en ligne

Dernière modification 27.09.2021

Début de la page

Validité des passeports pour animal de compagnie délivrés par d’autres

L'UE a reconnu le passeport national pour animal de compagnie des pays suivants : Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Vatican. Les conditions d'importation applicables aux chiens, chats et furets en provenance de ces pays sont les mêmes que s’ils provenaient d'un État membre de l'UE.

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/tiere/reisen-mit-heimtieren/online-hilfe-hunde-katzen-frettchen.html