Furocoumarines

Les furocoumarines sont des substances phototoxiques contenues naturellement dans certaines plantes, notamment dans les écorces d’agrumes. Une valeur limite maximale est fixée pour les produits cosmétiques qui peuvent être exposés à la lumière du soleil.

Furcocumarine

Dispositions légales

Les furocoumarines sont réglementées dans l’ordonnance sur les cosmétiques (art. 6, al. 1, OCos en relation avec l’art. 54, al. 7 de l'ordonnance sur les denrées alimentaires et objets usuels ODAlOUs). Elles sont interdites dans les cosmétiques, sauf dans les teneurs normales contenues dans les essences naturelles. Par contre, dans les produits pouvant être exposés au soleil, ces substances doivent se trouver en quantité inférieure à 1 mg/kg (= 1 ppm = parties par million).

Cette valeur limite pour toutes les furocoumarines existe depuis de nombreuses années dans le droit alimentaire suisse pour les produits solaires et les produits de soin de la peau appliqués le jour, mais depuis le 1er mai 2017, la formulation a été légèrement modifiée : tous les produits cosmétiques pouvant être exposés à la lumière du soleil sont dorénavant concernés.

Catégories de produits concernés

Le but de cette réglementation est d’éviter l’effet phototoxique des furocoumarines qui agit sur la peau lors d’une exposition au soleil. Ainsi, tous les produits qui restent sur la peau (« leave-on ») et qui peuvent être exposés directement aux radiations du soleil dans les conditions normales d’utilisation sont concernés par cette valeur limite de 1 ppm.

Sont notamment concernés par cette réglementation (liste non exhaustive) :

  • les crèmes, émulsions, lotions, gels et huiles pour la peau
  • les produits pour le soin et le maquillage des lèvres
  • les produits solaires et les produits de bronzage sans soleil
  • les produits après-rasage qui restent sur la peau


Ne sont pas concernés par cette réglementation (liste non exhaustive) :

  • les produits pour le soin et le maquillage des ongles
  • les produits de soins capillaires
  • les produits d’hygiène pour soins bucco-dentaires
  • les déodorants
  • les produits de soin de nuit
  • les produits à rincer (« rinse-off »)
  • les parfums, eaux de toilettes et eau de Cologne (leur lieu d’application n’est pas directement exposé au soleil et leur niveau d’exposition reste donc minime)

Risques liés aux furocoumarines

Les furocoumarines sont des substances phototoxiques : activées par des rayons UV, certaines peuvent réagir par exemple avec des protéines ou de l’ADN de la peau. Ces réactions peuvent altérer fortement les cellules de la peau (rougeurs cutanées ou œdèmes). À long terme, les furocoumarines peuvent aussi modifier le patrimoine génétique dans les cellules et provoquer un cancer de la peau (cancérogénicité génotoxique).

Informations complémentaires

Dernière modification 09.07.2018

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/gebrauchsgegenstaende/kosmetika-schmuck/kosmetika/furocumarine.html