Enregistrement

Bovins, porcs, moutons, chèvres, chevaux, poneys, ânes, chiens, poulaillers et ruchers ainsi que les piscicultures doivent être enregistrés. L'enregistrement est utile pour combattre une épizootie, car il permet l'identification des animaux et de l'exploitation d'origine ou du propriétaire.

Des animaux à onglons et des équidés

Pferd und Rinder auf einer Wiese

Les exploitations qui détiennent des animaux à onglons ou des équidés (chevaux, ânes, mulets et bardots) doivent faire enregistrer leurs animaux dans la banque de données sur le trafic des animaux (BDTA).

Les instructions et les informations plus détaillées sont consultables sur agate.ch:

Volaille, abeilles et poissons

Zwei Hühner auf einer Wiese

La détention de volaille (y compris à titre de loisir), d'abeilles ou de poissons doit être enregistrée auprès du service cantonal de  coordination. Les exceptions sont les installations de stockage  intermédiaire appartenant à des pêcheurs professionnels et la détention  de poissons à des fins d'ornement.Les ruchers doivent être munis  d'un numéro d’identification posé par l'apiculteur selon les instructions du service cantonal compétent. Le numéro d’identification  doit être bien visible de l'extérieur (OFE, art. 19a.)

Des informations plus détaillées sont consultables sur agate.ch:
Services de coordination cantonaux

Chiens

Hund

Les propriétaires de chiens doivent enregistrer leurs animaux dans la base de données électronique AMICUS. Cette mesure facilite les enquêtes menées consécutivement à des accidents par morsures, à des cas d’épizooties ou lorsque des animaux se sont échappés, ont été maltraités ou ont été abandonnés. L'enregistrement de l'animal est effectué par un vétérinaire. Les données personnelles du propriétaire, en revanche, sont gérées par les communes. Les changements concernant les données personnelles doivent par conséquent être communiqués à la commune; la cession, la prise en charge, la mort d'un chien, etc. doivent être communiquées directement à la base de données électronique AMICUS.

Les chiens importés doivent être enregistrés dans la base de données par un vétérinaire dans les 10 jours qui suivent l'entrée en Suisse (voir Informations complémentaires et identification.

Les règles régissant l'identification et l’enregistrement des chiens en Suisse diffèrent des dispositions régissant le voyage avec un chien à l'étranger. Pour pouvoir se rendre à l'étranger avec son animal de compagnie, le détenteur du chien doit respecter les règles applicables au voyage à l'étranger avec son animal de compagnie.

Informations complémentaires

Dernière modification 19.07.2018

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/tiere/transport-und-handel/tierverkehrskontrolle/registrierung.html