Santé animale

Les épizooties ne nuisent pas uniquement à l’économie, elles peuvent aussi être dangereuses pour l’homme (zoonoses). Grâce à la prévention, la détection précoce et la surveillance, l’OSAV favorise la santé animale.

Actuel

Vernehmlassung-4-3

Consultation sur l’uniformisation de l’octroi d’aides financières aux services de santé animale

Les services de santé animale sont des organisations d’entraide qui visent notamment à promouvoir le bien-être et la santé des animaux. L’octroi d’aides financières de la Confédération à ces services doit être uniformisé. Pour ce faire, le Département fédéral de l’intérieur (DFI) a ouvert, le 19 février 2019, une procédure de consultation relative à la nouvelle ordonnance sur l’aide aux services de santé animale (OSSAn).

Communiqué de presse : Consultation sur l’uniformisation de l’octroi d’aides financières aux services de santé animale

Consultations en cours

(19.02.2019)

Prévention

Mieux vaut prévenir que guérir. C’est pourquoi la prévention occupe une place toute particulière dans la stratégie Santé animale en Suisse 2010+. Pour être efficace, elle requiert l’engagement constant des détenteurs d’animaux et des autorités.

Détection précoce des épizooties

La détection précoce des épizooties est un élément important de la prévention. Une détection précoce des dangers par une interconnexion ciblée d’informations permet de prendre des mesures préventives et de limiter les dommages.

Surveillance

Surveiller la santé animale consiste à documenter la situation épizootique générale et son évolution, et, si des foyers épizootiques apparaissent, leur répartition régionale. Par ailleurs, des programmes de surveillance spécifiques portent sur certaines épizooties éradiquées afin d'établir que la Suisse en reste indemne.

Informations complémentaires

Dernière modification 20.02.2019

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/tiere/tiergesundheit.html