Anémie infectieuse des salmonidés

L'anémie infectieuse des salmonidés est une maladie virale aiguë associée à des hémorragies importantes dans tous les organes. Elle cause de grosses pertes d'animaux. La maladie n'est pas dangereuse pour l'homme. 

L'anémie infectieuse des salmonidés touche principalement le Saumon de l'Atlantique, toutes catégories d'âge confondues, mais pas les alevins. Les autres espèces sensibles sont la truite de rivière, la truite de lac, la truite arc-en-ciel, le hareng de l'Atlantique et le lieu noir. Ces dernières espèces ne présentent pas de signes de la maladie, mais sont porteuses de l'agent pathogène.

Les poissons atteints sont apathiques, ont des branchies pâles, des yeux saillants avec des taches de sang et un ventre ballonné. Les écailles sont hérissées. Si la maladie se prolonge, elle peut entraîner la mort de 50 à 90% des poissons atteints. La maladie peut néanmoins évoluer aussi sans symptôme.

Contamination et propagation

L'agent infectieux est un virus du genre Isavirus. Il se transmet directement d'un poisson à l'autre. La transmission peut aussi être indirecte par les eaux usées des abattoirs, lors du transport de poissons vivants par bateau, par les poux du saumon, par des appareils et des personnes. Le stress dû à l'élevage peut favoriser l'apparition de la maladie. La transmission par les œufs ou la semence n'est pas possible.

La maladie est présente en Norvège, en Grande-Bretagne, au Canada, au Chili, sur les îles Féroé et aux États-Unis. La Suisse est indemne d'anémie infectieuse des salmonidés. Pour connaître la situation épizootique en Suisse, voir la Banque de données sur les cas d'épizooties en Suisse.

Que faire ?

  • Veiller à ne pas introduire la maladie dans vos effectifs par l'intermédiaire d'animaux achetés.
     

Il n’existe pas de vaccin contre la maladie.

L'anémie infectieuse des salmonidés est une épizootie à éradiquer; elle est donc soumise à déclaration obligatoire. Toute personne qui détient des animaux ou qui s'en occupe est tenue d'annoncer les cas suspects au vétérinaire de l’exploitation.

Informations complémentaires

Dernière modification 05.07.2017

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/tiere/tierseuchen/uebersicht-seuchen/alle-tierseuchen/infektioese-anaemie-salmonidae.html