Grippe aviaire: situation actuelle en Suisse

Actuel

Grippe aviaire en Suisse – prolongation des mesures de prévention

En raison de la situation préoccupante en Europe et des températures encore basses dans le nord de l’Europe, l'OSAV prolonge ses mesures de prévention contre la grippe aviaire jusqu’au 31 mars 2017. Pour protéger la volaille domestique, il faut continuer à éviter tout contact de la volaille avec les oiseaux sauvages, même si aucun cas touchant la volaille domestique n’a été détecté à ce jour en Suisse. Les marchés ou expositions de volailles et les événements du même genre restent interdits.

(25.01.2017)

Rien n’indique pour le moment que des exploitations avicoles suisses soient touchées. Selon les connaissances actuelles, ce virus n’est pas transmissible à  l’homme.

Appel à maintenir la vigilance et les mesures de prévention

Malgré un nombre élevé d’oiseaux sauvages atteints par le virus de la grippe aviaire, la volaille de rente en Suisse a, jusqu’à aujourd’hui, été épargnée. C’est pourquoi il est nécessaire de maintenir avec la plus grande vigilance les mesures ordonnées. La situation en Europe reste très préoccu-pante et beaucoup de pays touchés par la grippe aviaire chez les oiseaux sauvages ont connu des foyers parmi la volaille domestique.

Lukas Perler, responsable du secteur de la lutte contre les épizooties à l’OSAV, explique les nouvelles mesures à prendre pour prévenir l’introduction de la grippe aviaire.

Questions et réponses

Vue d’ensemble des cas de grippe aviaire

Image 1 : lieux de découverte des oiseaux sauvages concernés en Suisse
Image 2 : nombre de volailles par commune suisse
Image 3 : cas de grippe aviaire en Europe depuis le 19.10.2016

Conséquences sur les échanges d’animaux et de marchandises avec l’UE

Tout État membre de l’UE touché par un foyer de grippe aviaire ou d’influenza aviaire doit prendre les mesures de lutte contre les épizooties prévues par la directive 2005/94/CE. Ce afin d’éviter toute propagation de la maladie. Parmi ces mesures, on peut citer la restriction des échanges d’animaux et de marchandises dans un certain rayon (zones de protection et de surveillance). Ces zones sont définies dans la décision d’exécution (UE) 2016/2122, que l’UE met à jour régulièrement en fonction de l’évolution de la situation. Pour des raisons de sécurité juridique, la Suisse édicte quant à elle une ordonnance instituant des mesures destinées à prévenir l’introduction en Suisse de l’influenza aviaire présente dans certains Etats membres de l’Union européenne, elle aussi actualisée au fur et à mesure.

Informations complémentaires

Dernière modification 20.02.2017

Début de la page

Contact

Questions du public:

Tel.
+41 58 463 30 33

Imprimer contact

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/tiere/tierseuchen/uebersicht-seuchen/alle-tierseuchen/ai/ai-aktuell.html