Grippe aviaire: situation actuelle en Suisse

L’une des épidémies les plus importantes qu’ait connues l’Europe est survenue à l’automne-hiver 2016/2017. Elle a été provoquée par le virus hautement pathogène de l’influenza aviaire H5N8. L’être humain n’est apparemment pas réceptif à cette souche du virus.

Le foyer de la maladie a touché plus de 100 oiseaux sauvages, testés positifs dans toute la Suisse. À la différence de nombreux pays de l’UE, la volaille de rente n’était pas concernée en Suisse. Le H5N8 a été détecté pour la dernière fois chez les oiseaux sauvages en septembre 2017 (voir graphique).

Il est essentiel de procéder à des analyses des oiseaux d’eau sauvages morts ou malades. La population est priée d’annoncer les oiseaux d’eau sauvages trouvés morts ou malades à un garde-chasse ou au service vétérinaire compétent, qui ordonnera les examens nécessaires.

La liste Excel montre les lieux de découverte des oiseaux sauvages, le nombre d’animaux concernés et le résultat des analyses. Le dernier cygne malade a été découvert en décembre 2017 au bord du lac de Bienne, infecté par le virus H5N6.

Graphique: Analyses de dépistage des HPAI/LPAI chez les oiseaux sauvages depuis juillet 2017, État: 30.10.2018

Cas de grippe aviaire 2017

Image 1 : Lieux de découverte des oiseaux sauvages concernés en Suisse 
                 
depuis le 01.07.2017
Image 2 : Nombre de volailles par commune suisse

Mesures destinées à prévenir l’introduction en Suisse de l’influenza aviaire présente dans certains États membres de l’UE

Tout État membre de l’UE touché par un foyer de grippe aviaire ou d’influenza aviaire doit prendre les mesures de lutte contre les épizooties prévues par la directive 2005/94/CE. Ce afin d’éviter toute propagation de la maladie. Parmi ces mesures, on peut citer la restriction des échanges d’animaux et de marchandises dans un certain rayon (zones de protection et de surveillance). Ces zones sont définies dans la décision d’exécution (UE) 2017/247, que l’UE met à jour régulièrement en fonction de l’évolution de la situation. Pour des raisons de sécurité juridique, la Suisse édicte quant à elle une ordonnance instituant des mesures destinées à prévenir l’introduction en Suisse de l’influenza aviaire présente dans certains Etats membres de l’Union européenne, elle aussi actualisée au fur et à mesure.

Informations complémentaires

Dernière modification 31.10.2018

Début de la page

Contact

Pour plus d'informations:

Tél.
+41 58 463 30 33

Imprimer contact

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/tiere/tierseuchen/uebersicht-seuchen/alle-tierseuchen/ai/ai-aktuell.html