Vaisselle et ustensiles de cuisine

La vaisselle et les ustensiles de cuisine contiennent des substances qui peuvent parfois migrer dans les denrées alimentaires et présenter ainsi un risque pour la santé. Tel est le cas, par ex., de la vaisselle en céramique peinte ou des moules à pâtisserie en silicone.

Vaisselle en céramique décorée et laquée

Plomb ou cadmium dans la vaisselle en céramique

Colorée et joliment décorée, la vaisselle en céramique est un souvenir de voyage très apprécié, mais il faut savoir que ces objets peuvent présenter des dangers.

Dans certains cas, les vernis appliqués sur la vaisselle en céramique contiennent des métaux lourds toxiques, comme le plomb ou le cadmium. Ceux-ci peuvent être libérés lors de l’utilisation de la vaisselle. En effet, si des denrées alimentaires ou des boissons acides entrent en contact avec elle, les métaux lourds peuvent migrer dans les aliments et, par leur intermédiaire, être ingéres. L'utilisation régulière de tels objets peut avoir de graves conséquences sur la santé, notamment chez les enfants. Dans le pire des cas, une intoxication au plomb est même possible.

La situation en Suisse

En Suisse, les fabricants de vaisselle en céramique et les détaillants sont tenus de s'assurer que les articles fabriqués ou vendus ne présentent aucun danger pour la santé. Ils surveillent aussi bien les produits fabriqués en Suisse que ceux provenant de pays étrangers. Les laboratoires cantonaux effectuent périodiquement des contrôles par sondage sur la vaisselle en céramique vendue au détail.

Risques et analyse

L'OSAV met donc fermement en garde la population contre l’utilisation de souvenirs en céramique comme vaisselle pour boire ou manger (sauf si une telle vaisselle est utilisée pour contenir des aliments secs, tels que le sucre, les fruits à coque, les haricots ou encore les fruits et les légumes qui ne coulent pas). Cette règle est valable également pour les objets en métal. Les théières, les pots ou les couverts peuvent contenir des alliages de métaux toxiques.
La prudence s'impose également pour la vaisselle vendue sur les marchés aux puces en Suisse. Les articles anciens ou déjà utilisés ainsi que ceux de provenance inconnue peuvent notamment présenter un risque.

Recommandations de l'OSAV

La vaisselle rapportée comme souvenir de vacances ne doit en aucun cas être utilisée comme vaisselle pour boire ou manger.

Ustensiles de cuisine en silicone

Divers ustensiles en silicone sont utilisés en cuisine : moules à pâtisserie, spatules, feuilles de cuisson,
entonnoirs, etc. De même, ils sont résistants à la chaleur, élastiques, incassables et faciles à nettoyer. Lors de l’utilisation de moules à pâtisserie en silicone, des oligomères (polydiméthylsiloxane) peuvent toutefois migrer dans la pâte lors de la cuisson. Ce phénomène dépend de plusieurs facteurs, dont, par exemple, la température du four ou la teneur en graisse des aliments. L’annexe 9 de l’ordonnance sur les objets et matériaux détermine quelles substances peuvent être utilisées pour la fabrication d’objets et matériaux en silicone (voir « Informations complémentaires » plus bas).

Risques et analyse

Plusieurs études, y compris de l'OSAV, montrent qu'il n'y a pas de danger sanitaire pour les consommateurs si ces ustensiles sont utilisés comme il convient. Les polydiméthylsiloxanes ne sont pas absorbés dans le système gastro-intestinal.

Recommandations de l'OSAV

  • Acheter les articles dans un magasin de confiance. Vérifier si l'ustensile est réellement destiné à entrer en contact avec des aliments. Cette indication doit figurer sous forme d’une mention apposée sur l'emballage (par ex. «destiné au contact alimentaire») ou d'un pictogramme apposé sur l'ustensile lui-même.
  • Lorsqu'un moule à pâtisserie en silicone ou tout autre ustensile en silicone est destiné à être soumis à des températures élevées, il faut, avant de l’utiliser pour la première fois, le chauffer à 200 °C pendant une heure, puis le laver à fond.
  • Les accessoires en silicones ne doivent en aucun cas entrer en contact direct avec des sources de chaleur, telles que flammes à gaz, corps de chauffe du four ou plaques électriques.
  • Ne pas chauffer au-delà de 200 °C, même si les températures d'utilisation indiquées sont de - 60 °C à + 230 °C, voire + 280 °C.
  • Ne pas endommager ces ustensiles avec des objets tranchants ou pointus ou des éponges abrasives.
  • Jeter l'ustensile lorsqu'il est usé, lorsque sa couleur est passée ou lorsque l'effet antiadhésif est plus faible.

Informations complémentaires

Dernière modification 24.08.2018

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/gebrauchsgegenstaende/materialien-in-kontakt-mit-lebensmitteln/geschirr-und-kuechenutensilien.html