Métrite contagieuse équine

La métrite contagieuse équine est une infection bactérienne de l’appareil génital. Elle se manifeste chez la jument par des infections des organes génitaux. Chez l’étalon, l’infection est asymptomatique. La maladie n’est pas dangereuse pour l’homme.

Outre les chevaux, les ânes, les bardots, les mulets et les zèbres sont également sensibles à la métrite contagieuse équine.

Le premier signe de contamination de la jument est souvent une augmentation de la fréquence des retours en chaleur. Quelques jours après la saillie, les juments peuvent présenter un écoulement vaginal fluide purulent. La maladie peut guérir sans traitement après trois à quatre semaines, mais l’agent infectieux demeure. Les étalons ne présentent aucun signe de maladie.

Contamination et propagation  

L’agent infectieux, la bactérie Taylorella equigenitalis, est transmis principalement lors de la saillie. Les étalons infectés peuvent continuer à propager la métrite contagieuse équine. La maladie peut également se transmettre par l’insémination artificielle et par un manque d’hygiène de travail des personnes qui s’occupent des animaux ou du vétérinaire.

À ce jour, la maladie est présente aux États-Unis, en Australie, au Japon, en Irlande, en France, en Angleterre et dans d’autres pays européens. En Suisse, la maladie est apparue pour la première fois en 1986 chez une jument saillie à l’étranger. La banque de données sur la situation épizootique en Suisse donne une vue d’ensemble de la situation de la maladie dans le pays.

Que faire ?  

  • Il convient de veiller en particulier à respecter une bonne hygiène (lors de la saillie).
  • Les étalons utilisés pour l’insémination artificielle doivent être examinés chaque année.

Il n’existe aucun vaccin contre cette maladie.

La métrite contagieuse équine est une épizootie à combattre ; elle est donc soumise à déclaration obligatoire. Toute personne qui détient des animaux ou qui s’en occupe est tenue d’annoncer les cas suspects au vétérinaire de l’exploitation.

Informations complémentaires

Dernière modification 06.07.2017

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/tiere/tierseuchen/uebersicht-seuchen/alle-tierseuchen/ansteckende-pferdemetritis.html