Aktinomykose chez l'animal et l'homme

L'actinomycose est une maladie locale ou systémique à évolution chronique. Elle touche de nombreuses espèces animales, mais rarement des animaux sauvages. L'homme peut être atteint.  

De nombreuses espèces animales sont sensibles à l'actinomycose, notamment les bovins et les chiens, et, bien que plus rarement, d'autres carnivores, de même que les porcs et les chèvres. Les animaux sauvages sont en général moins sensibles. L'homme peut être atteint.

La maladie

Chez les bovins, on observe des enflures dures, indolores dans la région de la mâchoire supérieure. Du pus peut s'en écouler. Les difficultés de mastication conduisent à une perte de poids.

Chez les autres espèces animales, l'agent infectieux provoque des abcès localisés à différents endroits.

Contamination et propagation

Les agents infectieux sont différentes espèces de bactéries du genre Actinomyces. Celles-ci font partie de la flore buccale normale de l'animal et de l'homme. Des vésicules et des abcès peuvent se former dans la bouche lorsque l'agent infectieux pénètre la muqueuse buccale par des blessures. La maladie n'est pas contagieuse.  Elle ne se transmet pas d'un animal à l'autre, ni d'un homme à l'autre, ni entre les animaux et l'homme.

L'agent infectieux est présent dans le monde entier.

Que faire ?

Il n’existe aucun vaccin connu contre cette maladie.

Non soumise à annonce obligatoire, l'actinomycose est réglementée dans le cadre du contrôle des viandes.

Informations complémentaires

Dernière modification 27.04.2016

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/tiere/tierseuchen/uebersicht-seuchen/alle-tierseuchen/aktinomykose.html