Exploitation de poules pondeuses : cas de maladie de Newcastle confirmé dans le canton du Tessin

Berne, 18.11.2017 - La maladie de Newcastle vient d’être confirmée au sud du Tessin. Il s’agit d’une maladie virale hautement contagieuse atteignant de nombreuses espèces d’oiseaux. Selon l’ordonnance sur les épizooties (OFE), toutes les poules pondeuses devront être mises à mort. Il n’existe aucun danger pour le consommateur.

Ce diagnostic confirme que, malgré les mesures de surveillance, une épizootie peut réapparaître après plusieurs années. Le cheptel suisse de volaille est exempt de la maladie de Newscastle et le dernier cas d’exploitation de poule pondeuse remonte à 2011. Cette maladie virale est hautement contagieuse et la transmission s’effectue de manière aérogène ou par contact direct. Elle peut aussi être transmise de manière indirecte par l’intermédiaire de personnes, de produits de volaille ou de cartons à oeufs.

Toutes les mesures nécessaires afin d’empêcher une propagation de l’épizootie sont en train d’être prises par le canton : la mise à mort de toute la volaille de l’exploitation touchée ainsi que la délimitation d’une zone de protection et de surveillance autour de cette exploitation.

Pas de danger pour l’être humain

La consommation d’oeufs et de viande ne présente aucun danger pour l’être humain. Dans de rares cas, les personnes qui sont en contact direct et étroit avec des animaux malades peuvent développer une conjonctivite.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV)
Service médias
Tél. 058 463 78 98
media@blv.admin.ch



Auteur

Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires
http://www.blv.admin.ch

Dernière modification 25.08.2016

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/dokumentation/nsb-news-list.msg-id-68859.html