Organisation mondiale de la santé animale (OIE)

L’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) est une organisation intergouvernementale avec pour mandat d’améliorer la santé et le bien-être des animaux dans le monde.

Logo OIE

Le premier objectif de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) - anciennement l’Office international des épizooties - est de maîtriser la propagation internationale des maladies animales. C’est d’ailleurs suite à l’apparition d’un foyer de peste bovine en Europe qu’elle a vu le jour en 1920. Depuis 2002, l’organisation a élargi son mandat pour y inclure la thématique du bien-être animal. Elle établit des normes internationales destinées à prévenir et à contrôler les maladies animales y compris les zoonoses, à garantir la sécurité sanitaire du commerce mondial des animaux terrestres et aquatiques et de leurs produits ainsi qu’à améliorer le bien-être animal.

Développement d’un système mondial d’information sanitaire

En raison de la mondialisation, la dissémination des maladies infectieuses peut se révéler fulgurante. Une surveillance efficace pour une détection précoce de ces maladies à leur source est donc essentielle afin de les contrôler rapidement et de protéger les populations animales et humaines. Une des missions de l’OIE est de garantir la transparence et d’améliorer la connaissance de la situation zoosanitaire mondiale. Cette mission est quotidiennement remplie grâce à un outil unique : le système mondial d’information sanitaire WAHIS (World Animal Health Information System). Celui-ci comprend notamment des alertes concernant les maladies que chacun peut recevoir par e-mail, par flux RSS ou grâce à une application pour smartphones.

L'OIE et la Suisse

La Suisse fait partie des 28 membres fondateurs de l’OIE. Le directeur de l’OSAV la représente dans l’Assemblée mondiale des Délégués, qui adopte démocratiquement les normes préparées par des experts scientifiques reconnus. De plus, l’OSAV prend activement part à l’élaboration des normes et soutient certaines activités liées au renforcement des services vétérinaires dans le monde et surtout dans la région Europe. L’engagement de l’OSAV auprès de l’OIE lui permet d’œuvrer pour la santé humaine et animale ainsi que pour le bien-être animal à un niveau global. En outre, il profite ainsi des connaissances et expériences d’autres pays et institutions.

Informations complémentaires

Dernière modification 26.01.2018

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/das-blv/kooperationen/internationale-institutionen/oie.html