Brexit : nouvelles règles d’entrée en Suisse avec des animaux et des produits animaux en provenance du Royaume-Uni

Berne, 10.12.2020 - A partir du 1er janvier 2021, les animaux et les produits animaux en provenance du Royaume-Uni seront soumis aux mêmes conditions d’importation que ceux provenant de l’extérieur de l’Union européenne. Cela aura des conséquences pour les voyageurs qui souhaitent importer en Suisse des animaux ou des produits d’origine animale en provenance du Royaume-Uni.

Le Royaume-Uni ne sera plus membre de l’Union européenne à partir du 1er janvier 2021. À partir de cette date, les nations suivantes du Royaume-Uni Angleterre, Écosse et Pays de Galles, seront considérées comme des pays tiers sous l’angle du droit vétérinaire et du droit alimentaire. Cela aura des conséquences pour les personnes qui entrent en Suisse depuis ces pays du Royaume-Uni ou qui reviennent en Suisse après un voyage dans ces pays. De nouvelles règles s’appliqueront à partir de janvier à toutes ces personnes, qui ne pourront importer des animaux et des marchandises qu’aux conditions fixées.

L’entrée directe avec des chiens sera uniquement possible via les aéroports

L’entrée et le retour en Suisse avec des chiens, des chats ou des furets ne seront désormais possibles que par les aéroports de Genève, Zurich et Bâle. L’importation d’oiseaux ne pourra se faire que par les aéroports de Genève et de Zurich.
De nouvelles règles concernant la rage s’appliqueront : selon les connaissances actuelles, le Royaume-Uni est classé dans la catégorie des pays à faible risque. À partir du 1er janvier 2021, les conditions d’entrée au regard de la rage seront les mêmes que celles qui s’appliquent aux animaux en provenance des États-Unis, par exemple.

L’importation de viande n’est plus autorisée

Un changement important concerne les voyageurs avec des aliments dans leurs bagages : les importations de viande ou de produits qui contiennent de la viande ou du lait (fromage, etc.) ne seront plus autorisées à l’avenir. En revanche, l’importation d’un maximum de 20 kg de poisson, 2 kg de miel et 125 g de caviar par personne restera possible. Les voyageurs peuvent se renseigner sur les denrées alimentaires et les quantités autorisées, ainsi que sur les droits à payer à l’importation, en consultant les sites Internet de l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires et de l’Administration fédérale des douanes.

Grâce à l’application QuickZoll de l’Administration fédérale des douanes (AFD), les voyageurs peuvent vérifier à l’avance les conditions d’importation applicables à l’entrée en Suisse.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV)
Service médias
Tél. 058 463 78 98
media@blv.admin.ch

Administration fédérale des douanes AFD
Service médias
Tél. 058 462 67 43
medien@ezv.admin.ch



Auteur

Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires
http://www.blv.admin.ch

Administration fédérale des douanes
http://www.ezv.admin.ch

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/dokumentation/nsb-news-list.msg-id-81538.html