Commerce des peaux et fourrures

Le commerce de fourrures et de peaux est soumis à plusieurs dispositions sur la protection des animaux et la conservation des espèces. Pour les fourrures et les produits de la pelleterie commercialisés en Suisse, il faut indiquer l’espèce animale, la provenance et l’origine.

Winterjacken mit Pelzbesatz

Toute personne qui commercialise en Suisse des fourrures suisses ou étrangères et des produits de la pelleterie doit faire figurer ces informations. L’ordonnance sur la déclaration des fourrures ne concerne pas l’importation, mais seulement le commerce en Suisse.

Déclaration obligatoire des fourrures et produits de la pelleterie

La déclaration doit indiquer l’espèce animale, la provenance et l’origine des fourrures. Elle doit figurer dans une langue nationale au moins, être bien visible et fixée au produit (voir document
« Exemples d’étiquettes »).

L’ordonnance sur la déclaration des fourrures est fondée sur la loi sur l’information des consommatrices et des consommateurs (LIC) et s’applique à toutes les fourrures et à tous les produits de pelleterie de mammifères, à l’exception de ceux issus des :

  • animaux domestiqués des espèces équine, bovine, porcine, ovine et caprine
  • lamas et alpagas


L’OSAV contrôle dans les points de vente si la déclaration est conforme aux dispositions légales (mise en œuvre de la déclaration des fourrures).  

Importation et commerce des peaux et fourrures  

Si l’on importe (Link auf Importdatenbank -> Felle) des peaux et des fourrures, il faut respecter les dispositions de la législation sur la conservation des espèces (CITES).

L’importation, le transit, l’exportation et le commerce de peaux de chat ou de chien et de produits fabriqués à partir de telles peaux sont interdits (art. 14 de la loi sur la protection des animaux, LPA).

Informations complémentaires

Dernière modification 08.06.2017

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/tiere/transport-und-handel/pelz-und-fellhandel.html