Quatre pays alpins décident de lutter ensemble contre la tuberculose chez le gibier

Berne, 08.03.2018 - L’Allemagne, le Liechtenstein, l’Autriche et la Suisse entendent collaborer plus étroitement à la surveillance et à lutte contre la tuberculose chez le cerf rouge dans l’arc alpin. Les représentants des quatre pays ont signé le 7 mars 2018 à Salzbourg une déclaration commune. L’objectif est de prévenir la transmission de la maladie aux êtres humains et aux animaux de rente.

Dans l’espace alpin, la tuberculose touchant le gibier représente une menace pour l’homme et pour l’animal. La présence de l’agent pathogène Mycobacterium caprae est constatée depuis maintenant plusieurs années chez le cerf rouge dans la région alpine frontalière entre l’Allemagne et l’Autriche. Dans cette zone, on a recensé des contaminations sporadiques de troupeaux de bovins. La Suisse et la Principauté du Liechtenstein ne sont jusqu’à présent pas concernées. Les quatre pays restent « officiellement reconnus indemnes de la tuberculose dans la population bovine ».

Les services vétérinaires des quatre pays conviennent du fait que l’approche la plus efficace consiste à adopter des mesures coordonnées pour endiguer ou prévenir la propagation de la tuberculose chez le cerf dans l’arc alpin. La déclaration signée le 7 mars 2018 porte sur les points suivants :

  • L'élaboration et l'application des mesures de surveillance et de lutte doivent faire l’objet d’une coordination renforcée entre l’Allemagne, l’Autriche, la Principauté du Liechtenstein et la Suisse. Un groupe central transfrontalier sera mis sur pied à cet effet.
  • La propagation de la tuberculose chez le gibier et le succès des mesures de lutte doivent être documentés et communiqués à tous de manière transparente.
  • Si la recherche présente des lacunes, celles-ci doivent être comblées par des actions conjointes.

Les mesures prises servent à assurer la protection de la santé humaine et animale et à garantir la sécurité des denrées alimentaires.

Les parties signataires sont:

  • Ministère bavarois de l'environnement et de la santé, service des épizooties
  • Office fédéral suisse de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires
  • Land autrichien du Tyrol, direction des affaires vétérinaires
  • Land autrichien du Vorarlberg, division des affaires vétérinaires
  • Ministère fédéral autrichien du travail, des affaires sociales, de la santé et de la protection des consommateurs, Santé animale
  • Ministère fédéral allemand de l’alimentation et de l’agriculture, sous-division 32 Santé animale et protection des animaux
  • Administration nationale du Liechtenstein, Office du contrôle des denrées alimentaires et des affaires vétérinaires
  • Cantons d’Appenzell AI/AR, Office vétérinaire des deux cantons
  • Canton des Grisons, Service de la sécurité alimentaire et de la santé animale
  • Canton de Saint-Gall, Service de la protection des consommateurs et des affaires vétérinaires
  • Ministère du Bade-Wurtemberg du milieu rural, de l’alimentation et de la protection des consommateurs, Service de la santé animale


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV)
Service médias
Tél. 058 463 78 98
media@blv.admin.ch



Auteur

Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires
http://www.blv.admin.ch

Dernière modification 25.08.2016

Début de la page

https://www.blv.admin.ch/content/blv/fr/home/dokumentation/nsb-news-list.msg-id-70029.html