Recherche plein texte

 

Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Maladie de la langue bleue

Outre la présence durable de la BT dans le bassin méditerranéen, la maladie a fait une réapparition l’année passée également plus au nord dans plusieurs pays européens. Il existe plusieurs sérotypes du virus de la langue bleue. En France, il s’agit du sérotype 8 (BTV-8) tandis que dans le sud de l’Europe, c’est le sérotype 4 (BTV 4) qui sévit.


Bulletin Radar

Bluetongue (BT) : autres cas en France (BTV-8). Aucun nouveau cas en Autriche.

Le danger que l'épizootie / la maladie animale apparaisse en Suisse est important. Des mesures concrètes sont prises pour protéger le cheptel suisse.
Plus d'information dans le Bulletin Radar actuel :
Typ: PDF
Bulletin Radar mai 2016
Dernière modification: 26.05.2016 | Dimension: 1128 kb | Typ: PDF


Actuel

Maladie de la langue bleue - situation actuelle et mesures prévues (03.03.2016)

Le 11 septembre 2015, la France a annoncé un premier cas de maladie de la langue bleue dans le département de l'Allier, à environ 250 km de la frontière suisse. Depuis lors, la France a annoncé à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) plus de 170 exploitations infectées. La zone de restriction (ou zone réglementée) de 150 km de rayon s'est par conséquent également étendue en direction de la Suisse. Depuis le 9 octobre 2015, elle jouxte la frontière suisse sur les territoires genevois, vaudois et neuchâtelois et s'est étendue aux territoires jurassien et valaisan. La question de savoir quand et si cette zone va s'étendre au territoire suisse dépend de l'évolution de la situation en France. Des facteurs importants à cet égard sont les conditions météorologiques/la température et l'activité des moucherons, ainsi que les mesures de surveillance en cours.

En Autriche, depuis le 17 novembre 2015, le virus de la maladie de la langue bleue a été diagnostiqué dans le cadre d'un programme de surveillance dans quatre exploitations bovines en Styrie et dans le Burgenland. Le dernier cas a été confirmé le 26 novembre 2015. Les animaux des exploitations touchées ne présentaient aucun symptôme clinique. Les résultats des mesures de surveillance intensifiée prises en Autriche démontrent que les animaux ont été infectés à la fin de l‘été 2015 mais que la circulation du virus ne s'est pas étendue sur de plus vastes régions.

Durant l'année en cours, la surveillance de la population de ruminants suisse est conçue de manière à identifier le plus tôt possible une introduction éventuelle du virus en Suisse axée sur la détection la plus précoce possible. Comme les années précédentes, il faudra pour ce faire analyser des échantillons de bovins abattus. La conception du programme de surveillance est actuellement discutée et définie au sein du Service vétérinaire suisse.

Il est en outre recommandé de tester tous les animaux importés de pays ayant mis en place des zones de restriction à l'égard de la BT dans le cadre de la surveillance vétérinaire officielle ainsi que de tester après leur retour en Suisse les animaux qui ont été estivés à l'étranger.

Plus d'informations :
Typ: PDF
Maladie de la langue bleue – situation actuelle et mesures prévues (03.03.2016)
Dernière modification: 17.03.2016 | Dimension: 429 kb | Typ: PDF



La Suisse indemne de la maladie de la langue bleue

La maladie de la langue bleue est apparue pour la première fois en Suisse en octobre 2007. D’autres cas ont suivi – quelques douzaines en Suisse, des milliers en Europe. Pour juguler la propagation de la maladie, la Suisse a décrété trois années de suite – en 2008, 2009 et 2010 – une campagne de vaccination obligatoire. A partir de 2011, la vaccination officielle n’a plus été jugée nécessaire et notre pays est aujourd’hui indemne de la maladie de la langue bleue. Ce franc succès est à mettre à l’actif du Service vétérinaire suisse et de nos éleveurs qui se sont montrés déterminés dans la mise en œuvre de la stratégie de lutte.
Typ: PDF
Surveillance de la maladie de la langue bleue en Suisse - Déclaration d’absence d’épizooties
Dernière modification: 01.03.2012 | Dimension: 1286 kb | Typ: PDF



Contact spécialisé: info@blv.admin.ch

Fin secteur de contenu



http://www.blv.admin.ch/gesundheit_tiere/01973/index.html?lang=fr